Philosophie

Le temps est loin où les établissements pour personnes âgées étaient davantage perçus comme des lieux de relégation. Depuis la seconde moitié du 20e siècle, grâce aux recherches socio-médicales et à l’émergence de la gériatrie, dans une société par ailleurs à la longévité accrue, les personnes âgées font l’objet d’une attention particulière. Pour les plus fragiles d’entre elles, de nouveaux établissements ont vu le jour, destinés à leur proposer un lieu de vie adapté à l’automne de leur existence.

La RESIDENCE PORTE DE HAL – MAISON DES AVEUGLES fait partie de ces lieux, offrant depuis 2008 un projet de vie placé sous l’adage de Saint-Exupéry :

« On ne voit bien qu’avec le cœur »

 

Une résidence au cœur de Bruxelles

La Résidence Porte de Hal ouvre ses portes, en priorité, aux non-voyants et aux malvoyants. Mais elle accueille aussi des personnes présentant des troubles d’orientation (Alzheimer) ou dépendantes (polyhandicapées). Dans une ambiance conviviale, une équipe multidisciplinaire apporte soins, réconfort et soutien, afin que chacun puisse, en dépit des handicaps ou des souffrances liées à l’âge, poursuivre sereinement sa vie personnelle, au sein d’un projet communautaire. Cent cinquante résidants sont ici chez eux, entourés et secondés de manière attentive et prévoyante par plus de 150 employés et bénévoles. Nous établissons, autour des personnes âgées, un climat de sécurité et nous leur donnons l’occasion de recréer de nouveaux liens sociaux. Nous les encourageons également à conserver les plaisirs de leur vie antérieure, à garder leurs habitudes, leurs loisirs, dans la limite de leurs capacités physiques ou mentales.

batiment1 batiment2 résidents2

Notre projet de vie

Certains résidants sont encore capables d’assurer, par eux-mêmes, leurs besoins en matière d’occupations et de relations humaines. D’autres ne peuvent poursuivre une vie autonome en raison de leur handicap. A tous, nous proposons un projet de vie. Notre but est de maintenir ou de susciter, chez les personnes âgées, une stimulation tant physique qu’intellectuelle à travers des animations. Le personnel met tout en œuvre pour que les problèmes de santé des résidants ne les privent d’aucune activité, chacun restant libre d’y participer ou non. Nous sommes en effet conscients qu’une vie communautaire harmonieuse n’est possible que dans un climat de tolérance et grâce au respect de l’intimité et de la liberté de tous. Ces animations donnent une âme à la Résidence. Elles maintiennent ou raniment la vie dans ce qu’elle a de plus fondamentalement humain : le fait d’agir, de découvrir, de partager, de valoriser, de fêter, de se souvenir, d’être en relation avec les autres.

résidents5 résidents6 résidents7

Un accueil personnalisé

Avant de décider de venir habiter dans la Résidence, le futur résidant, accompagné ou non de sa famille, est accueilli pour une visite préalable. Entrer dans une maison de repos et de soins est une étape importante ; il est plus facile de franchir ce cap, si l’on est convaincu qu’il s’agit de la meilleure solution pour tous. Dès cette première rencontre, les différents espaces sont visités et les habitudes de la maison sont détaillées.

Le moment de l’arrivée d’un nouveau résidant est également important. Nous sommes conscients qu’il risque de souffrir de la rupture avec sa vie passée et de ressentir douloureusement sa solitude. Aussi, nous mettons tout en œuvre pour créer un climat de confiance dès son entrée, afin que la personne et sa famille se sentent soutenues et écoutées.

L’accueil du nouveau résidant se conçoit par ailleurs dans la volonté d’intégrer les familles et les amis au réseau multidisciplinaire. La présence d’un être cher (parent, enfant, conjoint, ami…) apporte un bien-être affectif qu’aucun soignant ne peut remplacer. Outre la chaleur humaine qu’elle donne, la présence de la famille et des amis constitue aussi une forme d’animation. Nous encourageons donc chaudement la visite des proches : elle incite la personne âgée à maintenir son évolution psychique et physique. L’entourage est également invité, s’il le souhaite, à participer aux animations. Tout au long du séjour, nous souhaitons préserver ce lien entre les trois partenaires : le résidant, sa famille et les professionnels de la maison.

batiment3 résidents1batiment4

Un espace pensé pour l’Age et les Sens

Les spécificités architecturales de la Résidence répondent aux nécessités d’un accueil destiné à des personnes non ou mal voyantes. Elles contribuent à créer un cadre rassurant et stimulant.

La Résidence abrite également un jardin en son sein, véritable cœur de la maison. Il a été spécialement conçu pour les personnes non-voyantes, malvoyantes ou à mobilité réduite. Les résidants y passent de nombreuses heures de détente. Des itinéraires de promenades et des zones de repos ombragées y sont aménagés. Les plantes ont été choisies avec soin : des rosiers sans épines accompagnent les visiteurs, ainsi que plusieurs parfums comme celui de la lavande, du romarin ou de la citronnelle.

 

Des spécialistes au service des résidants

La maison est divisée en quatre secteurs : Freesia, Edelweiss, Orchidée et Iris. Ceux-ci répondent aux différents degrés de dépendance des résidants et donc à leurs besoins spécifiques. Chacun de ces services est dirigé par un responsable, secondé d’infirmiers, d’aides soignants, d’aides ménagers et de techniciens de surface. Un psychologue, ainsi que des ergothérapeutes, kinésithérapeutes, éducateurs et logopèdes appuient et complètent les équipes. Le personnel infirmier assure l’encadrement des soins médicaux, ainsi qu’une présence nocturne.

Afin de garantir un maximum de confort aux résidants, divers indépendants apportent également leur savoir-faire, comme le coiffeur, la pédicure et la podologue. Par ailleurs, une septantaine de bénévoles participe activement à la vie de la maison. Ils prennent en charge certaines animations, aident aux services, aux déplacements ou à la tenue de la cafétéria.

L’équipe de cuisine, qui prépare l’ensemble des repas au sein de la maison, joue un rôle important. Saine et équilibrée, l’alimentation est adaptée aux biens portants comme à ceux nécessitant un régime particulier. La qualité et la diversité des menus proposés contribuent au bien-être de tous. Lors des jours de fête, des mets plus originaux sont au menu. Les familles ont également la possibilité de consommer un repas chaud sur place et de participer ainsi à la vie de la maison.

L’équipe de la buanderie apporte un soin tout particulier aux vêtements des résidants, ainsi qu’aux tenues professionnelles du personnel. Elle se tient à la disposition de chacun.

Enfin, les équipes techniques et de nettoyage veillent à l’hygiène, à la propreté des locaux, à la maintenance des machines et des installations techniques. Des chambres aux couloirs, tout doit « sentir bon le propre » et rappeler son chez-soi.

MS1d MS1c MS1b

La vie au jour le jour

La vie quotidienne est organisée autour des pièces communes, lieu de vie de tous et âme du service. Elle est adaptée au rythme et aux difficultés de chacun, dans le respect de son intimité : à nos yeux, la santé est un état complet de satisfaction aux niveaux physique, mental et social.

De nombreuses activités sont proposées aux résidants, qui sont libres d’y participer, telles des activités musicales ou cinématographiques ou des sorties à l’extérieur et visites en province. L’aspect spirituel n’est pas négligé avec des rencontres philosophiques organisées régulièrement. La cafétéria et le jardin permettent également de retrouver des proches ou des parents en un lieu convivial.

Voici à titre d’exemple le programme des animations et la programmation cinéma de l’année.

MS1e activités1 activités2

Un fonctionnement transparent

La gestion est assurée conjointement par deux directeurs. L’un s’occupe plus spécifiquement de toutes les questions financières et administratives, de la cuisine et de la maintenance, tandis que l’autre dirige et supervise l’ensemble du personnel de soins et d’entretien, les paramédicaux et les bénévoles.

La responsabilité médicale repose sur un médecin coordinateur. Ce généraliste est formé en gériatrie et en soins palliatifs. Il travaille en collaboration avec les médecins de famille choisis par chaque résidant. En relation avec ses confrères, il coordonne la politique des prescriptions médicales et son suivi.

Chaque semaine, l’équipe des différents secteurs se rassemble avec l’ergothérapeute, le kinésithérapeute, la logopède, la directrice des soins, ainsi qu’avec le médecin coordinateur, afin de communiquer les diverses informations et observations réalisées auprès de chaque résidant. Ensemble, ces professionnels élaborent des solutions individualisées. D’autres réunions sont également organisées avec l’équipe de nuit, le psychologue et, parfois, un médiateur externe. L’ensemble du personnel travaille donc dans une optique multidisciplinaire. Il garde un souci permanent de formation continue, sous forme de nouvelles spécialisations ou d’une réactualisation des connaissances médicales, techniques et/ou psychologiques.

En fin de vie, les équipes de soins veillent au contrôle des symptômes douloureux. Ils sont également présents pour écouter, soutenir, partager les émotions, avec le souci constant d’assurer à chacun des moments dignes et sereins.

soins1 soins2 soins3